Les Sigils : un symbole magique ?

Qu’est ce qu’un sigil ? A quoi cela sert-il ? Et comment en créer un soi-même ? Dans cet article, je reviens sur ce sujet que j’ai déjà abordé rapidement en vidéo sur ma page Instagram avec les Astuces de New Witch. Je vais donc pouvoir approfondir et vous en dire un peu plus sur ces symboles magiques et puissants ! J’ajoute que cet article est le fruit de mes recherches personnelles, je ne suis pas experte en la matière, mais j’ai une certaine faculté à apprendre rapidement ce qui me passionne hihi.

Qu’est-ce qu’un Sigil ?

Le Sigil est un symbole ou sceau magique puissant que l’on peut réaliser soi-même pour sceller une intention et lui permettre de s’incarner dans notre propre réalité. Du latin « Sigillum » qui signifie « signature », le Sigil est en fait une sorte de signature unique et magique. Cette forme de magie nous vient du peintre et occultiste Austin Osman Spare. Elle est relativement récente (XXème siècle) et largement utilisée dans le monde ésotérique (sorcière moderne, wiccan).

Sceaux provenant du Lemegeton Clavicula Salomonis.

Ses usages peuvent être différents : que ce soit d’ordre spirituel, personnel ou une sorte de talisman qui repousse les énergies ou événements négatifs, le Sigil se décline sous plusieurs formes (sur le papier, sur le verre, sur une écorce d’arbre, sur une bougie, parfois même sur la peau en tatouage).

Créer son Sigil n’est pas anodin. Si vous ressentez l’envie d’en réaliser un, c’est que vous vous apprêtez à faire une demande forte à l’univers en ce qui concerne une intention qui vous est chère. En créant votre sceau magique, vous entrerez en contact avec votre puissance et vous serez « uni » avec cette création. Il est donc important de vous sentir à l’aise au moment de sa création et d’être à 100% présent (conscient) de ce que vous faites.

Comment faire son Sigil ?

Avant toute chose, vous devez trouver l’intention que vous souhaitez sceller. Il conviendra de choisir une phrase au présent, qui ne comporte pas de négation (l’univers ne comprends pas la négation), et de préférence plutôt courte. Par exemple, si vous souhaitez porter une intention qui concerne l’amour, vous pouvez écrire :

  • Je trouve l’amour de ma vie
  • Je suis aimé telle que je suis
  • Je me sens aimé et respecté
  • Je mérite l’amour
  • J’aime et je suis aimé en retour
  • etc..

Autre détail important : la réalisation d’un Sigil suppose d’être dans de bonnes « conditions » énergétiques. Si vous vous sentez fatigué, épuisé ou que vous n’êtes pas « aligné », il est préférable d’attendre pour créer votre Sigil ou bien de faire appel à quelqu’un d’autre pour le faire. J’ai découvert le compte de Karen qui réalise des Sigils personnalisés, je vous invite à y jeter un oeil 😉

Il est à noter qu’il existe beaucoup de méthodes pour réaliser son Sigil. Dans cet article, je vais me pencher sur deux d’entres elle :

  • la première que je qualifierai de créative et que j’ai déjà abordé dans ma petite vidéo Instagram
  • la deuxième plus traditionnelle, qui se fait à l’aide d’un support et qui je suis sûre plaira à celles et ceux qui aiment être « drivé ».

1er méthode : Création libre

Une fois que vous avez trouver votre intention, munissez-vous de votre plus beau stylo, d’un carnet et installez vous à un endroit au calme et dans lequel vous vous sentez bien pour commencer vos essais de Sigils. Si vous avez de la sauge, de l’encens ou du bois de Palo Santo, vous pouvez purifier votre espace avant de commencer.

Admettons que vous ayez choisi l’intention suivante :

Je trouve l’amour de ma vie.

Il conviendra alors de supprimer TOUTES LES VOYELLES et toutes les consonnes qui se répètent dans la phrase, ce qui donne :

Je trouve lamour de ma vie.

ce qui donne : J T R V L M D

De ce mot codé, il conviendra alors d’en faire une sorte de dessin unique où les lettres pourront s’entremêler, se juxtaposer, se superposer, être mises dos à dos, ou même inversées. En réalité, il s’agit de laisser parler votre créativité et votre imagination. Vous pouvez y ajouter des ronds, des points, des traits.. Bref, C R É A T I V I T É !

Voici plusieurs exemples de Sigils que j’ai retrouvé sur le net, réalisés à partir de cette méthode.

Vous remarquerez que votre Sigil peut-être très linéaire, géométrique ou plutôt fait de courbes. C’est vraiment selon vous et votre « patte » personnelle.

Une fois que vous avez trouvé votre Sigil, refaite le au propre sur le support que vous aurez choisi.

2ème méthode : la Rose Sigillaire

Pour cette deuxième méthode, il s’agit d’utiliser un support appelée « Rose sigillaire » que vous pourrez télécharger à la fin de l’article. Mais avant, il conviendra de faire exactement la même chose que pour la 1ère méthode, à savoir : trouver l’intention que vous souhaitez sceller, et la réduire en un mot codé.

Reprenons notre exemple :

Je trouve l’amour de ma vie.

ce qui donne : J T R V L M D

Ensuite, à l’aide de la rose sigillaire, vous pourrez tracer votre Sigil, comme dans l’exemple ci-après.

Par convention, il conviendra d’ajouter un petit rond au début de votre Sigil (ici la lettre J) et d’ajouter une barre à la fin (ici, la lettre D)

Ensuite, vous n’aurez plus qu’à le refaire au propre sur le support que vous aurez choisi !


J’ajoute que la puissance de votre Sigil réside dans sa réalisation plus que dans le résultat final. Il est donc primordial que vous preniez du temps pour le faire, et surtout que vous sentiez que votre réalisation vous plaît, qu’elle résonne en vous et que vous en soyez fier. J’ajoute que la magie du Sigil puise son énergie dans le fait que votre cerveau l’ai imprimé et mémorisé. Il conviendra donc de prendre le temps de vous connecter à votre création que ce soit par la méditation, ou simplement en prenant le temps de le visualiser et de ressentir ses énergies, ou en visualisant ce que vous avez demandé.

Et ensuite ?

Ce qui compte, c’est la connexion que vous allez créer avec votre Sigil (d’où l’importance de le mémoriser). Aussi, vous avez plusieurs options qui s’offrent à vous, suite à sa réalisation. Néanmoins, le rituel classique consiste à détruire votre Sigil que ce soit par le feu en le brûlant (évidemment ahah) , l’eau (en le plongeant dans l’eau chez vous), la terre (en l’enterrant) ou l’air (le déchirer et le laisser s’envoler mais c’est pas très écolo). Cela dit, d’après mes recherches, vous pouvez aussi le conserver, c’est comme vous le sentez.

En fait, tout dépendra de l’intention que vous aurez posé. S’il s’agit d’une sorte d’amulette de protection (talisman), il conviendra de la garder. Si c’est une intention spécifique ou une déclaration pour repousser les énergies/événements négatifs, vaut mieux le détruire.

Si vous l’avez fait sur du papier :

  • Vous pouvez le charger des énergies lunaires lors d’une Pleine lune (le glisser sous du cristal de roche), et le conserver dans une pochette ou le brûler.
  • Vous pouvez le bénir avec une huile approprié et le brûler.
  • Vous pouvez l’insérer dans une pochette avec votre cristal favori (avec une mèche de vos cheveux si vous le souhaitez aussi) et le conserver dans un endroit tenu secret (parfait pour les amulettes/talismans).

Si vous l’avez fait sur une bougie :

  • Laissez la bougie se consumer au fil de son utilisation (parfait pour vos rituels de Nouvelles lunes, ou Pleines lunes par exemple).

Vous pouvez le faire sur d’autres supports comme précisé au début, c’est comme vous le sentez.. Certaines personnes se le font même tatouer !

Petite anecdote

Il y a quelques mois de cela, je me suis mise à faire des dessins « intuitifs » suite à un atelier réalisé lors d’un accompagnement spirituel que j’ai suivi avec @Auramour_ (sur Instagram).

Mes dessins étaient vraiment particuliers pour pas dire « chelous ». Je ne connaissais ABSOLUMENT pas ce qu’était un Sigil à ce moment là et je n’avais pas la moindre idée de ce que je dessinais, je me laissais juste porter par ma créativité et mon intuition.

Voici quelques exemples de mes créations que j’ai faites par la suite pour 2 amies :

J’en conviens, ce n’est pas franchement des SIGILS mais j’y retrouve un lien. J’ai réalisé ces dessins en me connectant avec la personne pour qui je le faisait, et je laissais ma main faire le job. Quand j’ai envoyé les photos à mes amies, elles ont trouvé des genres de significations sur certains dessins, ou elles ont été interpellés par des signes qui leur parlez.

Je n’ai pas creusé plus que cela par la suite et je suis passé à autre chose mais je pense que de créer des Sigils est quelque chose qui m’appelle foooooooort ! Ça trotte.. Je vais y réfléchir.

La suite au prochaine numéro hihi !



Avec amour,

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s